Avant le paléolithique – (2-1)

Mise à jour le 31/01/2015

Des 1ers anthropoïdes (singes/lémuriens)
au 1er Hominidés (type Homo)
(Les dates de cette page s’entendent « BP »
–  Before Présent/depuis le présent).

Petit avant-propos : Cette page n’est qu’un survol rapide de cette période, le but de ce site étant l’Histoire des Européens et plutôt sous l’aspect culturel que biologique. Et tous les chercheurs ne sont pas d’accord sur les primates. Qui est qui ? Où sont-ils apparus ? Qui sont les 1ers et qui sont nos plus anciens ancêtres directs ? Cela évoluant aussi en fonction des nouvelles découvertes… Donc encore pas mal de points d’interrogations et d’approximation sur cette page.

La préhistoire s’est déroulée sous des conditions climatiques bien différentes de celles que nous connaissons actuellement. La majeure partie a été dominée par une succession de glaciations (dont je n’ai noté que la dernière, celle ayant eu le plus d’impact historique). Ces glaciations ont cependant isolé l’Europe du reste du monde et favorisé le développement de l’homme de Neandertal et plus tard de la race Europoïde (Cro-Magnon), qui maintenant ont le sait, est une hybridation (voir plus bas) entre homo-Neandertalensis (Neandertal) et Homo sapiens.

Débutons par nos plus anciens ancêtres… pas forcément en Europe.
Bien sur les rongeurs, les reptiles mammaliens (thérapsides), les poissons et tous ceux qui les ont précédés et issue de la même branche jusqu’à la 1re cellule vivante apparue sur Terre, sont aussi nos ancêtres… Tout comme certains ancêtres apparemment sortis d’Afrique il y a environ 100 000 ans…

Vue d'une mandibule d'Algeripithecus
Vue d’une mandibule d’Algeripithecus, donnant l’échelle du spécimen et des 1ers primates. 50 à 46 millions d’années.

Ceux de type humanoïde…

Histoire évolutive des primates.

55 à 58 millions d’années
Asie
Chine
Teilhardina
Le plus ancien primate connu actuellement pourrait être Teilhardina asiatica. Bien que paternité débattu avec Ida plus bas.

> 50 à 46 millions d’années
Algeripithecus (Wiki en)
(voir article CNRS
« L’origine africaine (d’afrique noire) des
primates anthropoïdes remise en question
 » – 2009)

Darwinius masillae (dit Ida). Vue d'artiste.
Darwinius masillae (dit Ida). Vue d’artiste.

> 47 millions d’années (Vers)
Europe
Allemagne
Darwinius masillae (dit Ida)
Découvert près d’un lac (existant à l’époque ? ou lac actuel ?) de l’un des plus anciens primate primitif connu (encore de type lémuriens).

Nous ne sortirions donc pas d’afrique mais d’Europe (ou d’asie…) ? Nos ancêtres seraient t-ils donc Européens ou asiatiques et non africains… ? Donc même si certains de nos ancêtres (moi je dirais plutôt  « cousins ») sont a priori sortis d’afrique, d’autres, plus anciens, sont apparus en Asie ou en Europe. Donc, tout dépend aussi de ce que l’on appel par « ancêtres » et à qu’elle niveau d’éloignement temporel et biologique l’on nomme et considère que d’autres êtres vivants sont dignes de ce nommer nos « ancêtres ». (Humour relativisant la théorie de l’ancêtre africain, que je ne contexte pas, mais tout dépend ou l’on situe nos ancêtres dans notre lignée…).

Doc vidéo :
Ida, sur la piste de nos ancêtres (2012 ?)

Autres infos :
Par Michel Brunet. Chercheur connu (ce qui ne veut pas dire qu’il est totalement raison… ou pas pour toujours),
paléoanthropologue étant tout de même à l’origine de la découverte du premier australopithèque connu à l’ouest de la Rift Valley, nommé Abel, daté de 3,5 millions d’années et du plus ancien Hominidé connu, Sahelanthropus tchadensis, dit Toumaï, daté de 7 millions d’années découvert au Tchad en 2001.

> 27 millions d’années ?
Hominoïdes
Aussi nommés singes anthropoïdes ou anthropomorphes – Ordre des primates – a ne pas confondre avec les hominidés.
Ils regroupent les singes sans queue, les vertèbres terminales s’étant atrophiées et soudées pour former un coccyx.
Le plus ancien hominoïdé connu serait le Proconsul ?

> 13 millions d’années ?
Hominidae (hominidés)
Famille de primates regroupant les espèces animales telles que les bonobos, chimpanzés, gorilles, humains et orang-outans. S’y trouve également un certain nombre d’espèces éteintes, ancêtres ou non de la lignée humaine.

> 7 millions d’années (Vers)
Hominidés de type homo…
Toumaï, le plus ancien connu actuel (Tchad).

————————————————————————————————————-
Note :
Pour ne pas confondre les différents types « homin… », voici une petite liste/tableau du plus ancien au plus récent (Je n’ai laissé apparaître que la branche menant au genre homo).

(« …/>… » = séparation de branche, celle de gauche étant la notre)
– Primates (apparu entre 85 à 55 millions d’années)
– Haplorhiniens (singes) /> strepsirrhiniens (lémuriens)
– Catarhiniens (grands singes & singes de l’Ancien Monde) /> Platyrhiniens (singes du Nouveau Monde)
Hominoïdés (Hominoidea) (disparition de la queue)
Hominidés (grands primates) /> Hylobatidés (gibbons)
Homininés (Homininae) /> Ponginés (orangs-outans)
Hominins /> Gorillins (gorilles)
Hominines (Hominina) /> Panines (chimpanzé & bonobo) (Au Miocène, entre -10 et -6 Ma)
– Australopithèques †
– Homo

Sinon vous avez cette article (homininés/homininae) retraçant une partie de notre évolution, comprenant un tableau retraçant notre lignée directe à partir du plus ancien fossile de primate bipède (Sahelanthropus tchadensis, connue sous le nom de Toumaï), daté de -7 Ma, qui a été découvert au Tchad en 2001. Donc géographiquement très loin du rift africain (rift valley) (corne de l’Afrique : Éthiopie, Kenya) et de l’hypothèse (encore une qui tombe…) d’apparition de la bipédie par modification climatique de la jungle en savane suite à l’apparition de ce rift. Malheureusement article très politico-scientifiquement correct tout de même, par exemple il n’y parle même pas de l’hybridation d’Homo-sapiens avec Neandertal, pourtant maintenant avérez génétiquement…

D’ailleurs, un documentaire récent passé sur ARTE en mars 2012 (mais malheureusement cette fois-ci je n’ai pas noté ces références) présentait l’hypothèse (très argumentée et pas moins crédible que celle de l’hypothèse « savane » actuelle) d’un chercheur Allemand, sur l’évolution vers la bipédie due à la vie près de l’eau, près des lacs et marais (très répandu à l’époque de Toumaï dans le Sahara actuel, qui n’était pas, ou pas complètement, encore un désert), avec entre autres des extraits très convainquant de documentaires actuels montrant des chimpanzés marchant debout sur de longues périodes dans des zones marécageuses et cours d’eau. Cela expliquerait bien des choses, entre autres notre aspect de singe nu comme les mammifères marins et notre tendance à prendre de la masse graisseuse. À moins que je ne fasse erreur, a priori nous sommes les seuls mammifères terrestres à avoir perdu nos poils, comment expliquer cela ?

Fin de note
————————————————————————————————————-

Publicités

Une réflexion sur “ Avant le paléolithique – (2-1) ”

  1. J’apprécie ton blog et partage ton opinion sur l’émergence de l’europoide par hybridation avec neandertal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s