Dans la série « Histoire, décousons les on-dit »…

…et « Bien connaître ses ennemis pour mieux les combattre ».

Afrique, La traite des esclaves VIIe/XIXe s

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

La traite arabo/musulmane a durée du VIIe au XIXe siècle (essentiellement basée sur les razzias ?). Soit 1300 ans. La traite Européenne elle, essentiellement basée au départ sur le troc contre des produits Européens et plus tard en Amérique contre des denrées comme le sucre, a débuté à partir du XVIe siècle et perdurée jusqu’au XIXe siècle. Soit 400 ans.

À vous d’en tirer les conclusions…
 

 

——————————————————————————————————————-
L’afrique (des collabos) aux XVIIe et XVIIIe siècles

La traite des esclaves favorise l’essor, près de la côte de Guinée, de trois États négriers relativement bien structurés :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

la confédération Ashanti, le royaume d’Oyo et le Dahomey. Le royaume du Bénin connaît la prospérité grâce au commerce avec les Européens. Les royaumes Mossi de Dagomba, Ouagadougou et Yatenga résistent à la pénétration de l’islam…
 
 

 

Sources : Atlas historique Duby – nouvelle édition entièrement refondue – Larousse – 2007

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s