Débat avec Emmanuelle Grun sur son blog, auteure du livre « SILENCES ET NON-DITS de l’histoire antique ».

Une petite conversation que j’ai depuis quelques mois avec cette auteure, à propos de 2 de ses articles parus sur son blog. (Articles n’ayant a priori aucun rapport avec son livre).

Le 1er article présenté comme un « billet d’humeur » par E.G. :
1 – « Va-t-on, comme nos ancêtres grecs auraient pu le prévoir, vers un scénario catastrophe ? »
http://emmanuellegrun.vefblog.net/Vaton_vers_un_scenario_catastrophe

Et surtout celui-ci, tiré de son expérience personnelle :

2 – « L’antiquité, mes élèves et mes ânes »
http://emmanuellegrun.vefblog.net/Lantiquite_mes_eleves_et_mes_anes

——————————————————————————————————–
SILENCES ET NON-DITS de l'histoire antique
1er commentaire de ma part laissé sur le 2éme article en me référent aussi au 1er article, qui quelque part est totalement lié au second :

– Naif le 12-02-2009 à 14:29:35
Dommage, le reste était pas mal, jusqu’à cette partie… (un extrait du 2éme article d’E.G)
« …pas d’élèves plus sages, plus disciplinés et plus respectueux que ceux qui viennent de l’étranger. Parce qu’ils ne connaissent pas la langue et ne peuvent pas ouvrir la bouche, diront certains ; non, désolée, il n’y a pas que ça : je pense tout simplement que la plupart des pays étrangers (et surtout ceux du Tiers Monde), accordent une très grande importance à l’enseignement et ont beaucoup de respect pour les enseignants en général. Pour eux, avoir des cours, c’est une possibilité d’améliorer considérablement une condition de vie ; on pensera qu’il est normal qu’un adulte raisonne ainsi, mais même les enfants se montrent généralement très volontaires et très disciplinés, ce qui est quand même rare chez nous, même chez les plus jeunes… »

On appelle cela de l’ethno-masochisme ou de la xénophilie (qui vont souvent de paire…)… et surtout de l’aveuglement idéologique ou idéaliste, naïf.

Que vous ayez avancé que « les élèves étrangers n’étaient pas différents des élèves Français, ou Européens » je l’aurai compris… même si pas tout à fait d’accord. Mais que vous disiez que les étrangers soient, en quelque sorte, supérieurs à nos enfants… sans commentaires… Surtout connaissant les problèmes en France depuis 40 ans, liés aux enfants étrangers ou à ceux d’origine étrangère (violence, délinquance, baisse du niveau scolaire, religions… j’en passe et des meilleurs…). Bien sur, et comme vous l’aviez bien compris en ces termes, nous ne parlons pas de dit « étrangers » d’origine Européenne, mais bien de ceux issus de cultures très différentes…

Et bien entendu, ceci dû aussi et surtout au constat de niveau civilisationnel, très faibles en comparaison de la notre, de ces cultures, il n’y a, ne serait-ce qu’encore (voire même actuellement) 50 à 100 ans. Cela voudrait donc dire que plus des élèves sont « perturbés » et peu sages, plus leur civilisation est élevée ? Un non-sens, non ?

Je pense moi, que vous prenez le problème totalement à l’envers… Si nos propres enfants ne sont plus les élèves studieux et calmes qu’ils avaient toujours été depuis des centaines d’années, nous permettant le niveau civilisationnel le plus élevé de la planète, au moins depuis la Renaissance, et sans parler de nos périodes Gréco/Romaine (que vous connaissez très bien) et même Byzantine et Médiévale. D’ailleurs, ces dernières périodes, n’étant pas si mal (je vous suggère de faire des recherches et un livre du même type pour notre période Médiévale et Byzantine, vous seriez surprise).

Donc je reprends… s’ils ne sont plus les élèves studieux qu’ils avaient été (et il suffit de visionner des images d’archive et d’étudier les niveaux de l’époque pour en faire le constat) c’est justement parce que les enfants d’étrangers non Européens se sont joints à nos enfants…

Et que le constat en effet, que vous faites plus haut dans l’un de vos textes (1er article), est dû en grande partie à l’arrivé de ces peuples bien plus violents (il suffit de regarder, en face, les avis de recherches et la population de nos prisons…), pour ne pas dire pour certains, de moeurs bien plus, nous dirons, primitifs (ou politiquement correctement, issue de « cultures premières »…) :

Des extraits du 1er article d’E.G :

« …ce sont d’abord les hommes les plus forts et les plus cruels qui parviennent à dominer les autres. Mais comme les mauvais spécimens dominent les meilleurs, il est impossible que l’homme puisse évoluer, de là les deux dynasties d’Ouranos et de Cronos qui caractérisent ces temps originels…. »

« …Disparition d’un modèle de civilisation et retour forcé au Chaos des origines… »

« …Ainsi, un lent retour vers la préhistoire. Cela commence d’abord par l’effondrement de la dynastie de Cronos qui rejoint celle d’Ouranos. Puis, celle d’Ouranos s’effondre à son tour… »

« …Autrement dit, il faudrait s’attendre dans l’avenir à un effondrement des sociétés de consommation qui, progressivement, vont se radicaliser et devenir des dictatures religieuses. Et ces dictatures religieuses, à leur tour, vont tomber en déliquescence… Et ce sera de nouveau la préhistoire, ou tout comme… »

Ces fameuses « dictatures religieuses » ne vous feraient-elles pas penser à celle qui nous est importée sur notre propre sol par vos si chers et doux enfants du tiers monde… l’islam ? (et dans une moindre mesure, l’évangélisme chrétien…)

« A moins qu’il y ait un nouveau « miracle ».  »

Le seul « miracle » pour moi sera, que tous ces gens qui ont commencé à arriver en Europe il y a moins de 50 ans, retournent sur leurs territoires ou zones civilisationnelles d’origine… Sinon en effet, ma conclusion sera la même que la vôtre.

Bien cordialement

——————————————————————————————————–
Le 27-02-2009 sa réponse fut, déjà un petit article pour avertir du débat… :

– « Le débat est lancé ! »
http://emmanuellegrun.vefblog.net/Le_debat_est_lance

Dans la partie commentaire, naïf a voulu donner son avis sur mon article:  » va-t-on vers un scénario catastrophe  » mais également sur ma façon, un peu trop conciliante à son goût, de considérer les étrangers. Comme il ne manquait pas d’arguments, j’ai décidé de lui répondre.

L’article :  » Va-t-on vers un scénario catastrophe  » se trouve en début de la page 3. Le commentaire de Naïf et ma réponse se trouvent quant à eux en fin de page 3 en bas de l’article : l’Antiquité, mes élèves, mes ânes.

——————————————————————————————————-
…Et donc voici le commentaire d’E.G. en réponse au mien dans le 2éme article (…mes ânes) :

– emmanuellegrun le 27-02-2009 à 18:59:17

@ naif

Voila un vrai débat, et c’est pour ça que je vous réponds, même si mine de rien vous vous en prenez aussi à mon métier, très utile, de prof de FLE qui permet justement d’insérer des étrangers dans notre société en évitant les ghettos et les querelles ethniques. Je précise que les cours de FLE consistent aussi, en partie, à faire connaître aux étrangers, les « bonnes » traditions et coutumes de notre pays et même simplement les lois. De plus, les étrangers ne sont pas seulement musulmans ; ils viennent du monde entier et surtout des pays de l’Est à l’heure actuelle. Autre fausse idée, il existe aussi des musulmans européens qui sont ceux de l’ancienne Yougoslavie. Ceux-là ont la peau blanche et ne portent pas de foulard : ce sont des Européens pure souche ! Le fait que ces étrangers se retrouvent ensemble à mes cours est aussi une école forcée de la tolérance qui oblige les plus ethnocentriques à revoir leur position. Mon travail ne consiste donc pas à protéger des sans papiers, comme je l’entends dire parfois.

Maintenant, pour en venir à ce qui me semble être l’essentiel : quand on se retrouve avec des problèmes personnels, on ne rend pas responsables ses voisins. Et de la même manière, si nous avons des problèmes en France, ce n’est pas la peine de faire de l’étranger un bouc-émissaire. Si les Français sont « dans la merde « , ils s’y sont mis tous seuls et je dirais aussi qu’ils doivent également apprendre à s’en sortir tout seuls, et c’est là que vous avez peut-être raison, en prétendant qu’il faut également faire attention aux influences étrangères. Mais vous mélangez cette question de l’influence culturelle avec un postulat qui est faux pour croire à l’équation : moins de racisme = plus d’étrangers. Dans la région où je donne mes cours, les chiffres du FN atteignent de bons records et quel est le constat ? Les sympathisants des thèses FN sont les premiers à vouloir piocher dans le vivier du Tiers-Monde, pour avoir à son service une main d’œuvre docile et pas cher. Et même sans aller jusqu’au FN, en guise d’aparté, je peux vous dire pour avoir eu aussi des élèves venant de Neuilly, que la nounou qui s’est occupée des enfants de M. Sarkozy n’avait pas du tout la peau blanche.

Mais revenons à nous moutons – blancs : les thèses racistes ont déjà pour principal défaut d’être contradictoires : on veut coloniser, mais on ne veut pas des étrangers sur le territoire ; on veut chasser les Juifs, mais on les enferme dans des camps de concentration… J’en ai donc un peu assez d’entendre dire que ce sont ceux qui s’entendent avec les étrangers, qui les font venir en France.

En plus, il me semble qu’il y ait aussi de votre part une certaine naïveté – d’où peut-être le pseudo ? – à croire que les civilisations se font à la vitesse d’une vie d’homme. Hélas non… C’est pourquoi aujourd’hui, tous ces étrangers qui viennent chez nous, nous font payer cher nos politiques de colonisation des temps d’avant. De même, nous ne sommes pas nous mêmes les brillants triomphateurs de notre civilisation car nous devons presque tout à nos lointains ancêtres qui ont réellement consacré leur vie, et se sont parfois sacrifiés, pour améliorer la condition humaine. Aujourd’hui nous pensons surtout à nous amuser et à profiter sans songer aux conséquences pour l’avenir et ce sont donc surtout les générations futures qui risquent de payer cher notre manière de gaspiller et de dilapider notre héritage socio-culturel. Mais en ce qui concerne certains pays du Tiers-Monde, notamment en Asie, on peut s’attendre au contraire à un renouveau, car, comme je l’ai expliqué, il existe indéniablement une très grande conscience de l’importance du savoir et de l’enseignement. Mais bien sûr, les conséquences de cette prise de conscience, si elle perdure, ne seront effectives qu’au bout de quelques siècles… Bref, les civilisations ont toujours eu des hauts et des bas, mais pas toujours au même moment. A cela une raison simple : quand une civilisation retrouve en elle ce qui fait sa force et sa richesse, elle n’a plus rien à craindre des influences étrangères, tout comme une personne intègre et avec une bonne personnalité ne va pas craindre d’être influencée par les autres. Si aujourd’hui l’islam se radicalise, alors que la religion existe depuis longtemps, c’est uniquement parce que notre Occident malade qui décline, aiguise les appétits des Musulmans les plus extrémistes, comme une bête malade aiguiserait l’appétit d’un animal carnassier. Mais pour pousser plus loin cette cynique comparaison, je dirais aussi que ces Musulmans sont également capables d’attendre la mort complète de « l’animal ».

Donc, contrairement à ce que vous pouvez penser, je suis tout à fait d’accord avec cette thèse qui semble dire qu’un fanatisme musulman risque de se développer en Europe dans l’avenir. Mais si ce fanatisme n’avait pas la couleur de l’Islam, il aurait alors celle du Christianisme. Alors pourquoi les Musulmans et pas les Chrétiens ? Simplement parce que l’Islam est une religion plus jeune et qu’elle n’a pas – encore – eu l’expérience de notre Moyen-Âge. Car, contrairement à ce que vous affirmez, l’époque du Moyen-Âge nous a tellement marqué, que tous les Européens en ont gardé une réminiscence. A titre d’exemple, notre image très négative des rats qui autrefois propageaient la peste, et qui continuent encore à faire peur de nos jours. Mais là où il devient tout à fait évident que l’Européen porte en lui l’histoire du Moyen-Âge, c’est lorsqu’il discute avec des Musulmans. Chez ces derniers, on remarque souvent une absence complète d’inquiètude par rapport à des formes sévères de fanatisme religieux, alors que de notre point de vue, on les verrait plutôt se jeter dans la gueule du loup.

Les thèses actuelles qui visent donc à réviser l’époque du Moyen-Âge et à en faire un siècle de Lumière est donc une thèse aussi dangereuse que stupide pour l’Européen. Et si par exemple on se contente de lire la liste des victimes de l’Inquisition, que j’ai réussi à obtenir, on peut aussi très bien comprendre que ces idées suivent la même ligne que les thèses négationnistes actuelles, qui vous disent qu’aucun juif n’est mort dans un camp de concentration…

Voilà donc ma réponse à vos questions et remarques. Votre point de départ était de croire à un parti pris idéologique de ma part, alors qu’en fait il s’agissait juste d’un constat : quand vous voyez des adolescents debout à côté de leur chaise et qui attendent votre autorisation pour s’asseoir ; quand vous voyez la méticulosité du travail chez certains, qui ne veulent surtout pas faire une seule rature, enfin quand vous avez des élèves qui font 30 km, marchent une heure dans la neige, où annulent leurs vacances pour venir en cours, je me contente simplement de faire cette remarque : ce n’est pas tellement dans les habitudes françaises. Et j’ai envie d’ajouter : hélas !

——————————————————————————————————–
Je n’y fis pas de réponse, et puis le 05-05-2009
un article/témoignage apparu sur son blog pour apparemment corroborer et soutenir ces dires, en particulier sur les « étrangers », ses 1ers dires ne lui suffisant apparemment pas… :

– « Une belle histoire d’Amour »
http://emmanuellegrun.vefblog.net/Une_belle_histoire_dAmour

——————————————————————————————————–
Article/témoignage sur lequel je laissais un commentaire… ou plutôt une « réponse » (ce dernier article/témoignage étant ressenti un peu tout de même comme m’étant destiné…) :

– Naïf le 14-07-2009

Bonjour,

Je ne ferais pas un long discours sur ce que je viens de lire…. car rendre voyant des aveugles naïf, autrement dit des bobos idéalistes, idiots utiles du patronat… est la plus difficile des tâches… et j’en suis fatigué. Autre solution pour leur ouvrir leurs yeux de privilégiés protégés, les faire vivres quelques années en HLM dans des quartiers que l’on appelait autrefois « populaire » et que j’appelle moi « tiers-mondisés », terme bien plus réaliste et imagé.

Donc de simples petits éclaircissements ou quelques questions à se poser, au cas où une petite lueur pourrait encore attirer la luciole…

Défendre le pillage de ces emplois et donc les futurs emplois de ces enfants c’est être raciste ?

Je vous rappelle que depuis 40 ans plus d’1 million de chômeurs, depuis 10/15 ans 2 millions, actuellement 2,5 millions, et ce sont les chiffres officiels, vous pouvez donc au moins les doubler. Et ne me sortez pas le sempiternelle « Ils font le travail que les Français ne veulent pas faire »… Ce serait insulter ma famille et mes ancêtres. Ma mère (bien française) a travaillée en usine toute sa vie, mes grands parents, mes arrières grands parents et mes ancêtres ont vidé leurs poubelles eux-mêmes ou fait faire par des biens Français Européens depuis la nuit des temps et n’ont pas attendu les arabes ou les africains pour le faire. Si ces métiers difficiles étaient payés à leurs justes valeurs, ils y auraient de longues files d’attente de Français Européens pour s’y porter candidat. Seuls les patrons et leurs amis nos gouvernants profitent de cette main-d’oeuvre non Européenne moins chère et corvéable à merci leur permettant de nous mette en concurrence avec… et même carrément réussi à remplacer le peuple ouvrier Français (trop coco, trop syndiqué et trop revendicateur à leur goût peut-être ? Voire trop intelligent et/ou trop instruit ?) par les peuples du tiers-monde…

Défendre sa sécurité (et surtout celle de ses enfants) c’est être raciste ?

Une petite maxime « Tout les immigrés ne sont des délinquants, mais la majorité des délinquants sont issue de l’immigration » (non Européenne, bien entendu). 80 % de prisons des grandes villes Françaises (en Îles de France en tout les cas) sont remplis de non Européens et majoritairement de blacks et de magrébins. Ceci serait-il faux ? Et ne me parlez pas d’excuse de pauvreté ou d’immigration, je suis issu des classes les plus pauvres, issue des quartiers extrêmement populaires (c’est pour cela que je les connais bien, car j’ai vécu avec eux et j’aimerai bien savoir ou vous-même avez grandi?… Mais je m’en doute et sûrement pas avec eux, sûrement pas en HLM) et moi-même issue de l’immigration Européenne (Italienne de par mon père), jamais nous n’avons été comme eux.

Défendre ses impôts c’est être raciste ?

Les salles d’attente des CAF (en Îles de France en tout les cas) sont remplies de non Européens à 90 %, et même % chez les employés d’accueil et de sécurité de ces mêmes CAF, en avez-vous souvent visité ? Plus de 20 plans banlieues inutiles se chiffrant en milliards d’Euros depuis 30 ans… et ces 2 aspects ne sont que la partie immergée de l’iceberg, car la liste est longue… justice, prisons, santé (des victimes et malheureusement des agresseurs aussi), aides continuelles des quartiers populaires (autrement dit des quartiers « tiers-mondisés »), soins gratuits pour les étrangers, hôtels d’hébergements, hôpitaux de la région parisienne remplis à 80% de non Européens.

Défendre ces places d’écoles et places de logements, qui étaient déjà difficiles à obtenir quand il n’y avait que des Français Européens en France, et qui le sont 2 x plus maintenant, c’est être raciste ?

Voir sa culture et sa civilisation disparaître, se transformer et se plier aux moeurs arriérées d’autres cultures bien moins évoluées… c’est être raciste ?

Et j’assume totalement ce que je dis… « Tout ne vaut pas tout » et ceci est valable tout autant pour les cultures. Voir l’islam (la pire des religions obscurantistes, bien quelles le soient toutes pour moi) s’implanter dans mon pays, de plus en plus de femmes voilées (et parfois très jeune), de barbus, de femmes en boubou, en sari, de djellabas… et être obligé de supporter la promiscuité avec ses dites « cultures », être obligé de vivre avec eux alors que l’on n’avait rien demandé et que l’on aurait préféré les fuir ou passé les voir uniquement en voyages touristiques temporaires…

Donc en gros partager les ressources (et donc en particulier nos emplois) déjà limitées de notre territoire… loi de la nature immuable malheureusement.

Et parce qu’il faut bien appeler les faits par leur vrai nom maintenant, subir un « peuplement de remplacement » historique et en moins de 50 ans c’est être raciste ?

Il y a en France entre 10 et 15 millions de personnes (20 à 25 %) qui ne sont plus d’origines Européenne… et je le répète tellement c’est pathétique, de soumissions et de preuve de la faiblesse de l’esprit humain à parfois accepter l’inacceptable… ceci en moins de 50 ans… Événement historique jamais vécu de toute notre histoire. Et ceci est-il réciproque dans leur pays d’origine ? Non, uniquement pour nous (autres « non dits » entre nous), le fameux « colore le monde »… uniquement le monde Occidental, ça oui…

À cette vitesse, dans les prochaines 50 années, les peuples non Européens seront majoritaires en France… et malheureusement quand vous remplacez le peuple, vous remplacez sa culture… et sûrement sa mémoire… et bien sûr un jour la tête du pouvoir.

Et pourquoi je dis « Européen » ou « Français Européens » au lieu de « Français » dans mon texte ? Parce que vous qui avez l’air de connaître tant l’histoire et qui vous intéressez tant aux « non-dits » historiques, vous savez bien que les Français sont Européens (nés en France ou pas) depuis la nuit des temps et quasiment rien d’autre (d’ailleurs, il suffit de regarder les archives de plus de 40 ans de l’INA, pour ce rendre compte du cataclysme des 50 dernières années…). Européens mis à part le passage de quelques Sarazins et Turquo mongoles (Huns) ultras minoritaires et qui n’ont rien laissé de leur passage, tant culturellement que génétiquement en France… Malgré le mensonge d’État ressassé à longueur de temps « la France est une terre d’immigration », oui, mais ce qu’ils oublient de dire, immigration (militaire ou pacifique) quasiment qu’Européenne. Les Celtes n’étaient pas de Gaule, mais d’Europe centrale et bien avant, comme tout les peuples d’Europe, issue de l’explosion démographique et civilisationnelle Indo-Européenne des environs de la Mer Noire, puis la Gaule (du sud) peuplée de Grecs Européens, puis de Romains Européens, de Germains Européens (qui s’appelaient Francs entre autres…), de Scandinaves (Vikings, Normands) Européens… Donc depuis 2500 ans (et bien avant j’imagine), les Français vivant entre Européens jusqu’aux 50 dernières années…

Moi qui voulais faire cours… mais quand il faut dénoncer des « non-dits » je ne suis jamais le dernier et je me laisse emporter, j’aime tant la vérité

Et en conclusion, si tout cela (et j’en oublis sûrement) c’est être raciste (pour certains) alors j’assume, une fois de plus. Bien que pour moi la seule définition de « raciste » se soit celle du dictionnaire, qui y dit que c’est croire que sa race est supérieure à d’autres races… ce que je ne pense pas et que je n’ai jamais dit… « Culturaliste » peut-être, mais cela ne me gêne pas, en effet je ne suis pas relativiste et comme je l’ai déjà dit, sur cette planète « tout ne vaut pas tout » et ceci est valable pour les cultures et les civilisations donc pour les modes de pensée et les comportements.

P.-S. : Pour ce qui est de mettre le mot « racistes » à toutes les sauces et en toutes occasions (et donc de traiter de…) tout ceux (et ils sont nombreux) qui sont d’accord en totalité ou en partie avec ce que je viens d’énumérer. Cette méthode rhétorique est connue sous le nom de « déshonneur par association» : donner une mauvaise image à un adversaire en se concentrant sur des parties de ses dires ou de sa personnalité qui auraient des points communs avec une personnalité méprisée. En 1950, cette méthode fût actualisée sous l’expression faussement latine « reductio ad hitlerum » (la réduction à Hitler). Cette tactique polémique vise à exclure le contradicteur d’une discussion quelconque tout en évitant un débat argumenté. En 1990, Mike Godwin appliqua le déshonneur par association à l’internet naissant, et en particulier aux forums de discussion sur Usenet. Il exprima cela dans une phrase qui devint la « loi de Godwin » : « Plus une discussion sur Usenet dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Hitler s’approche de 1 ». Le moment où arrive cet amalgame implicite ou explicite s’appelle « le point de Godwin ». En France, la « reductio ad hitlerum » devient la « reductio ad lepenum » : quand on veut discréditer son adversaire, on le traite de « lepéniste ». C’est ainsi que procéda sur France O le sociologue Dominique Wolton face à Eric Zemmour qui expliquait que les Français fuyaient les cités ou les quartiers où ils ne sentaient plus chez eux : « Arrêtez, Le Pen, putain ! »…

Tous les régimes « fascistes » pratiquèrent la diabolisassions et le « déshonneur par association » de toute personne considérée comme idéologiquement déviante. Nos talibans modernes et occidentaux ont bien retenu la leçon, en appliquant scrupuleusement un concept qu’ils ont inventé de toutes pièces, et qu’ils ont nommé « lepénisation des esprits ». Peu importe que vous pensiez juste ou faux, votre « esprit » est considéré comme « lepénisé » si vous n’obéissez pas au politiquement correct.

Ha oui, j’oubliais…

Et tous les témoignages que vous nous présentez à chaque conversation et que vous pourrez énumérer et avoir dit vivre et ne convainquant que vous. Expériences non représentatives que je nommerai d’angéliques, pour rester correct, et ne représentant pas, et de loin, 90 % des faits négatifs vécus par le plus grand nombre (consciemment ou pas d’ailleurs) face à cet événement incroyable et historique de ses 50 dernières années… n’y changeront rien.

Bien cordialement

——————————————————————————————————–
– Voilà, à ce jour notre petite conversation en est là… peut-être y aura-t-il une suite ou peut-être pas

Publicités

3 réflexions sur “ Débat avec Emmanuelle Grun sur son blog, auteure du livre « SILENCES ET NON-DITS de l’histoire antique ». ”

  1. Je crois que vous n’avez pas bien compris le propos de cette auteure lorsqu’elle dit que les élèves étrangers sont plus disciplinés. Le simple constat qu’elle fait c’est que lorsqu’ils attérissent fraichement tout droit de systèmes éducatifs étrangers, ils sont plus studieux, sages et respectueux. vous n’avez pas besoin de monter sur vos grands chevaux et commencer à parler de civilisation etc… Les enfants venant du système chinois ou japonais sont eux aussi plus disciplinés que tout enfants d’origine étrangère ou pas qui a toujours baigné dans le sytème français. Les civilisations chinoises et japonaises sont quasi équivalentes en qualité que la civilisation occidentales. Le niveau de civilisation (comme vous dites) n’a pas de lien de corrélation avec l’humeur disciplinée ou cancre des élèves. Ce que vous avez écrit ici dégage un certain mépris des civilisations africaines ou arabes mais ça doit tellement faire partie de votre nature que c’est un terrain que je vous laisse, volontiers.
    Il vous suffirait de voir comment se comportent les élèves dans les pays africains pour comprendre. Je viens moi même du système éducatif d’un pays africain. Je ne suis entré dans le système français qu’à mes 14 ans et je confirme ce que dit cette auteure. cherchez plutot à vous renseigner pour savoir pourquoi il y a plus d’indiscipline en France. J’ai une piste pour vous: la fessée est autorisée en Afrique.

    1. Mon pauvre mendiant parasite, déjà, si ta (soi-disant) civilisation et ton continent africain sont si forts que cela (en éducation comme en civilisation), ça ce serait su. Mais si tu crois en tes fantasmes, retournes-y, nous nous passons très bien de toi et des tes congénères depuis des milliers d’années ! Secondo, oui en effet, tout ne vaut pas tout sur cette planète, comme une musique traditionnelle africaine (désolé je n’ai que cela comme exemple de vos musiques antérieur à 1950) ne vaut en rien une composition de Mozart (et de bien d’autres compositeurs Européens classiques ou pas), tout comme les civilisations Chinoises et Japonaises ne valent pas (sur la durée et les réalisations dans tous les domaines), et de loin, les civilisations Européennes ou dites Occidentales. Ces 2 pays sont sortis de leur antiquité (dans laquelle ils avaient stagné) très récemment et uniquement au contact des Européens en effet. La chine a émergé de son antiquité depuis moins de temps que le Japon d’ailleurs et a été bien moins rapide à prendre le chemin de la modernité, inventée, une fois de plus, par l’Europe. C’est 2 pays ne faisant que copier (ou améliorer dans le meilleur des cas et surtout pour le Japon) ce que nous avons déjà inventé.

      Et je ne parle même pas de la civilisation (appelons-la comme cela pour te faire plaisir) africaine, qui elle n’a commencée à émerger du néolithique que très récemment et uniquement à notre contact et donc n’a rien foutu pendant 10 000 ans ! Je sais, ça fait mal… Pas beaucoup mieux pour la civilisation arabe, qui elle n’est sortie de son désert quand 632 et a disparue 500 ans plus tard sous le joug turc (malheureusement pour ces pauvres arabes, turcs pas mieux lotis civilisationnellement et arrivée en Anatolie qu’au XIIe siècle). Arabes ne tenant leur peu de connaissances de ce qu’ils avaient pu comprendre et récupérer, des civilisations Grecques, Romaines et Byzantines, toutes 3 Européennes et maîtresses du Moyen-Orient et de la méditerranée depuis 1000 ans… Civilisation arabe qui n’a d’ailleurs même pas su se servir des connaissances de nos ancêtres Européens et est restée figée au moyen-âge jusqu’à nos jours. Le fait que tu penses encore que la fessé soit un gage de discipline pour les élèves, montre que tu as encore l’esprit dans ton néolithique arriéré, tribal, patriarcal, despotique et autocratique. Tu vois, a contrario de beaucoup de mes compatriotes Européens endoctrinés et conditionnés par 50 ans de propagande suicidaire de la part de nos élites qui les plongent dans un marasme autoflagélateur, ethnomasochiste, xénophilique et métissophilique, j’assume totalement la supériorité de ma culture et de mes civilisations Européennes, j’en suis fier et j’ai de quoi l’être.

      Et ne me fait pas le coup du discours culpabilisateur « les Européens seraient responsables des guerres mondiales » et bla-bla-bla… Certains font la guerre avec des sagaies et à l’échelle régionale et d’autres font la guerre avec des porte-avions, des bombardiers et des chars d’assaut et à l’échelle continentale… Chacun son niveau civilisationnel et technologique de guerre, nous sommes fort… pardon, un moment d’égarement d’humilité… nous sommes très loin devant toute autre civilisation, dans le « bien » comme dans le « mal ». Ha oui, pour ce qui est de me renseigner pourquoi l’indiscipline à explosée en France depuis 40 ans dans les écoles, ainsi que dans notre pays parallèlement la délinquance et la violence tout autant, ainsi que la baisse de niveau dans ses écoles parallèlement inversement au prorata de votre présence. Tout cela est concomitant (parallèle) avec vos arrivées et naissances massives depuis 40 ans. Toi tu es né en afrique et moi dans le 93, tu vois, moi aussi j’ai une très bonne expérience de toi et de tes congénères, nouveaux barbares et chevaux de Troie de notre déclin et sûrement de notre disparition mulatrée à moyen terme.

      1. Comptes pas sur moi pour entrer dans ta masturbation mentale sur les civilisations. Comme tu le dis toi même, les gens comme toi n’existeront plus, à moyen terme. A quoi bon te combattre? Le sujet ici c’est qu’une professionnelle de l’enseignement qui toute l’expérience requise fait le constat que les enfants étrangers sont sages et disciplinés lorsqu’ils arrivent en France. Toi tu n’es personne et tu l’ouvres de façon complètement à l’ouest. L’indiscipline et le sérieux en classe des enfants n’a rien à voir avec le niveau de « la civilisation à laquelle ils appartiennent ». Concernant la fessée, tu ne ne fais qu’assouvir votre délire haineux (fais toi plaisir) en la traitant d’idée néolithique, car je ne pense pas que tu considère un pays comme la France qui refuse de l’interdire comme un pays néolithique. La France est elle plus arriérée que la Suède qui a interdit la fessée?
        Je veux bien que l’indiscipline en France soit causé par les enfants étrangers. Je ne suis pas loin parfois des thèses dures envers les étrangers mais je sais que dans un autre environnement en afrique ou face à une bonne égalité des chances, ces mêmes étrangers seraient d’autres personnes. Si ceci ne te semble pas tomber sous le sens, je te conseillerai d’aller te pendre dans les bois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s